République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de la Justice

Menu

Accueil / Les services / Guide des services / Au niveau des postes diplomatiques ou consulaires

Au niveau des postes diplomatiques ou consulaires

Certificat de nationalité

   Le certificat de nationalité algérienne peut être obtenu au niveau de n’importe quel tribunal à travers le territoire national, auprès d’une représentation diplomatique nationale à l’étranger ou via Internet.

   Obtention du certificat de nationalité en ligne :

 

   – Tout Algérien, résidant à l’intérieur du pays ou à l’étranger peut demander et obtenir son certificat de nationalité algérienne instantanément, via le site Internet du Ministère de la Justice, à condition de procéder, une seule fois à ce qui suit :

1. Se présenter personnellement au consulat le plus proche du domicile, muni :
   – une pièce d’identité officielle,
   – son numéro de téléphone portable personnel,
 – les documents d’état civil ou documents requis pour obtenir un certificat de nationalité algérienne.
2. L’agent diplomatique remettra à l’intéressé un document papier, comportant les informations suivantes :
   – nom et prénom du concerné,
   – Compte (nom d’utilisateur et mot de passe) qui lui a été attribué.
3. Recevoir sur son téléphone portable, dans les quarante-huit (48) heures qui suivent, un SMS, comprenant un nouveau nom d’utilisateur et mot de passe confidentiels.

4. Dès réception du nouveau nom d’utilisateur et du nouveau mot de passe, la personne concernée pourra accéder au service de demande et de réception du certificat de nationalité algérienne via Internet, sur le site du ministère de la Justice et suivre les étapes suivantes :
   – se connecter au portail : https://portail.mjustice.dz
   – entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe envoyés par SMS.
   – cliquer sur le bouton “Entrer” pour afficher plusieurs liens.
  – cliquer parmi ces liens sur celui intitulé demande et réception du certificat de nationalité algérienne.

 En cliquant sur le lien, une “deuxième et dernière fenêtre” s’affiche, dans laquelle il est requis de :
   – entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe enregistrés dans le document papier délivré par l’assistant diplomatique.

   – cliquer sur le bouton “Télécharger”.

   A cet instant, son certificat de nationalité algérienne apparaît directement sur l’écran de l’ordinateur, sous forme “PDF” signé électroniquement et contenant un code à barres, qui peut être imprimé et retiré.
   – imprimer et retirer le certificat de nationalité.

  Attention :

    • L’accès à l’adresse Web https://portail.mjustice.dz peut nécessiter une mise à jour de la version utilisée du navigateur Internet.

   • Pour afficher le certificat de nationalité algérienne demandée via le site du ministère de la Justice, il est nécessaire d’autoriser l’ouverture de pages Pop-up sur les navigateurs Web suivants: Internet Explorer, Firefox et Google Chrome, en suivant des étapes spécifiques. (Comment débloquer les pop-up)

   • Pour répondre à vos questions et demandes concernant le service de demande et de réception d’un certificat de nationalité algérienne en ligne, vous pouvez contacter le Ministère de la Justice via :
   – adresse e-mail infonationalite@mjustice.dz
   – numéro vert 1078 pour le centre d’appels du ministère.

Documents d’état civil ou documents requis

   – Le demandeur peut obtenir le certificat de nationalité algérienne d’origine, basée sur deux ascendances masculines nées en Algérie avant le rétablissement de la souveraineté nationale, dont l’une ou les deux ne sont pas enregistrées au niveau de l’état civil, en présentant un ou deux certificats de décès du père ou du grand-père au lieu d’un certificat de naissance, selon le cas, à condition que le certificat de décès soit également valable, le lieu du décès, la date de naissance en Algérie.
   – Si la naissance et le décès du grand-père ne sont pas enregistrés au niveau de l’état civil, le demandeur du certificat de nationalité algérienne d’origine peut se baser sur la naissance du grand-père en Algérie et sa jouissance de la charia islamique, avec un contrat conclu retiré auprès du tribunal régional compétent, dans lequel les deux témoins de bonne réputation.

  Si le père possède la nationalité algérienne d’origine : › acte de naissance de la personne en question, original.
› acte de naissance du père, original.
› acte de naissance de grand-père, original.

  Si la mère a la nationalité algérienne d’origine :

› acte de naissance de la personne en question, original.
› certificat de nationalité algérienne de la mère.

  Si l’intéressé est né en Algérie de parents inconnus :

› acte de naissance de la personne en question, original.

   Si le père est inconnu et que la mère est mentionnée sur le certificat de naissance uniquement : 

   › acte de naissance de la personne en question, original.
  › certificat délivré par les instances spécialisées en enfance en détresse.

  Si l’intéressé dispose d’une décision exigeant la preuve du cas apparent de jouissance de la nationalité algérienne d’origine : 

   › acte de naissance de la personne concernée, original.
   › version exécutoire de la décision établissant la situation apparente de jouissance de la nationalité algérienne d’origine.

  Si la nationalité algérienne d’origine du père et de la mère est établie par une décision de justice :

› acte de naissance de la personne concernée, original.
› acte de naissance du père ou de la mère, original
› version exécutoire de la décision établissant la nationalité algérienne d’origine du père.


  
Selon le décret de naturalisation pour la nationalité algérienne :

 › acte de naissance de l’intéressé, délivré par les services compétents du ministère des affaires étrangères, original.

› copie du décret d’acquisition de la nationalité algérienne.

  Si l’intéressé est né après que le père ou la mère ait acquis la nationalité algérienne :

› acte de naissance de la personne en question, original.
› acte de naissance du père ou de la mère, original.
› une copie du décret d’acquisition de la nationalité algérienne par le père ou la mère.

Casier judiciaire

– Tout Algérien ou étranger résidant ou il a déjà résidé en Algérie peut demander et recevoir, via Internet, le formulaire – n° 3 – de son casier judiciaire, en suivant une seule fois ces étapes :
1. se rapprocher de n’importe quelle représentation diplomatique ou consulaire à l’étranger, accompagné de :
   – pièce d’identité officielle.
   – acte de naissance.
   – numéro de téléphone portable personnel.
  – preuve de résidence en Algérie durant une période précise.

2. récupérer de l’assistant diplomatique, un document papier, qui comprend:
   – nom et prénom personnels,
   – nom d’utilisateur et mot de passe personnels.

3. Il recevra sur son téléphone portable, dans les quarante-huit (48) heures qui suivent, un SMS contenant deux autres nom d’utilisateur et mot de passe personnels, nouveaux et confidentiels.
   Une fois qu’il aura reçu le nouveau nom d’utilisateur et le nouveau mot de passe sur son téléphone portable, il pourra accéder au service de demande et de réception du casier judiciaire via Internet, sur le site Web du ministère de la Justice, en suivant les étapes suivantes :
   – se connecter au portail: https://portail.mjustice.dz
   – insérer le nom d’utilisateur et le mot de passe envoyés par SMS.
   – cliquer sur le bouton de connexion pour faire apparaître plusieurs liens.
   – parmi ces liens, cliquer sur celui intitulé «Retrait de casier judiciaire».
   – en cliquant sur ce lien une fenêtre apparaît, il lui sera alors demandé de :
  – entrer le nom d’utilisateur et le mot de passe enregistrés dans le document papier délivré par l’assistant diplomatique.
   – cliquer sur le bouton télécharger.
Directement sur l’écran de l’ordinateur va apparaître le formulaire n° 3 du casier judiciaire sous forme de “PDF” signé électroniquement avec “Code à barres”, retirable et imprimable.
– imprimer et retirer le casier.

Attention :

• L’accès au site Web https://portail.mjustice.dz peut nécessiter une mise à jour de la version utilisée du navigateur Internet.

• Afin d’afficher le casier judiciaire requis via le site Internet du Ministère de la Justice, il est nécessaire d’autoriser l’ouverture de pages Pop-up sur les navigateurs Web suivants: Internet Explorer, Firefox et Google Chrome, selon des étapes spécifiques. (Comment débloquer les pop-up)

• Pour répondre à vos questions et demandes concernant le service de demande et de réception du certificat de nationalité algérienne en ligne, vous pouvez contacter le ministère de la Justice via :
   – adresse e-mail infoncasier@mjustice.dz
   – numéro vert 1078 pour le centre d’appels du ministère

Rectification électronique des erreurs contenues dans les registres consulaires d'état civil au profit de la communauté algérienne à l'étranger

  Dans le cadre de la généralisation des prestations judiciaires fournies à distance, et afin de permettre à la communauté algérienne établie à l’étranger de bénéficier des mêmes avantages que ceux offerts aux citoyens algériens résidant en Algérie, le ministère de la Justice a mis en place, un nouveau mécanisme permettant la rectification électronique des erreurs contenues dans les registres d’état civil tenus au niveau des consulats ou représentations diplomatiques, à travers le portail des services électroniques du ministère de la Justice.

  La demande est jointe aux documents nécessaires à la rectification des actes d’état civil, (certificat de naissance, certificat de mariage ou certificat de décès) selon le cas.

Défiler vers le haut